En 1990, Arcane est bien connue en France pour ses recherches et ses produits développés en Intelligence Artificielle à Nantes. Elle contribue à l’image de dynamisme de la capitale nantaise. Elle a près d’une centaine d’articles dans la presse nationale. Ses clients sont des grands groupes et des administrations dont l’Éducation Nationale, qui lui a commandé 50 « Maïeutica Éducation » et 50 « Miao Éducation ».

C’est l’époque où se crée la technopole de Nantes, « Atlanpole », à grand renfort de pub. Entre autres une carte circule démontrant la concentration de la R&D nantaise autour de la belle rivière Erdre. Destinée aux entreprises et investisseurs étrangers, elle présente les « companies » nantaises riveraines faisant de la R&D… sauf ma société Arcane pourtant la plus connue et en plein dans la zone. Ci-dessous, voyez cette carte généreusement distribuée – aux frais du contribuable – aux étrangers pour qu’ils ignorent la recherche privée, la seule qui a abouti à des découvertes concrètes en intelligence artificielle…

Furieux, j’ai ajouté au stylo l’emplacement de ma société dans mon affiche à moi (cerclé en noir), pour ma satisfaction personnelle et l’édification des foules, afin de montrer qu’Arcane est en plein dans la zone d’Atlanpole.

 

Nantes Atlanpole 1990 mais sans ARCANE

Au verso, c’est pareil : un texte en anglais destinés aux investisseurs et entreprises étrangers s’étend longuement sur les labos universitaires, signale quelques grandes entreprises nantaises publiques (Matra Harris, Télémécanique, ITI, etc.) et continue à ignorer Arcane. Atlanpole, la technopole nantaise créée pour soutenir l’innovation privée et la création d’entreprise innovante à Nantes, chargée d’héberger et d’accompagner les « jeunes pousses », refuse officiellement de faire de la pub à une création d’entreprise innovante de la ville. Elle la réserve aux organismes et entreprises dépendant de l’État qui, eux, n’en ont pas besoin… Pour votre information, voici l’introduction édifiante du contrat proposé par la Technopole aux candidats créateurs d’entreprise :« Une des missions essentielle et stratégique d’ATLANPOLE est la fonction « INGENIERIE DE L’INNOVATION », qui consiste à détecter, évaluer, sélectionner des projets innovants (issus du monde académique, industriel ou émanant de porteurs indépendants) puis accompagner les entrepreneurs soit dans le développement d’activités nouvelles au sein d’entreprises existantes, soit dans la création de nouvelles entreprises. » Les promesses n’engagent que ceux qui sont assez idiots pour y croire…

Nantes Atlanpole 1990 mais sans ARCANE verso

En 1990, il apparaît que, non seulement j’ai pour ennemi l’ensemble de l’université française de mon secteur, plus cette administration essentielle pour les chercheurs et les entreprises innovantes qu’est l’Anvar, mais aussi la Ville de Nantes elle-même ! C’est tout de même un peu fort de café pour quelqu’un qui contribue positivement à la notoriété de la ville !

Publicités