1. 2019 – PRÉAMBULE : VOUS ENTREZ DANS UN BLOG DE LANCEUR D’ALERTES
  2. 1986 – 1ère surprise : pour la recherche universitaire française, la recherche privée est une ennemie qu’il faut abattre
  3. 1986 – 2ème surprise : avec l’accord de son université, un prof peut se mettre dans la poche une partie des subventions accordées aux entreprises pour la recherche
  4. 1987 – 3ème surprise, le fameux système expert Joséphine réalisé grâce à mon invention la Maïeutique : les journaux parlent abondamment de cette IA accessible à tous mais rien dans les revues scientifiques officielles !
  5. 1987 – Complot confirmé : d’abord sollicité quand on ignore qui je suis, je suis ensuite interdit de parole aux Journées Internationales de l’Intelligence Artificielle d’Avignon !
  6. 1988 – 4ème Surprise : Joséphine subit l’obstruction de l’informaticien, ami du progrès… tant que son boulot consiste à supprimer le métier des autres mais pas le sien !
  7. 1988 – Alain Madelin, pour nuire à l’Agence Nationale pour la Création d’Entreprises et à mon intelligence artificielle, massacre publiquement un clavier d’ordinateur
  8. 1988 – Le concours annuel nantais Atlanticiels, créé pour récompenser les nantais qui produisent des logiciels innovants : jamais il ne me récompensera
  9. 1988 – 5ème surprise : Michel Queguiner, responsable informatique de la chambre de commerce de Nantes et co-responsable du Club des Créateurs d’Entreprises de Nantes, content de couler une création d’entreprise de sa propre ville !
  10. 1989 – 6ème surprise : l’Anvar, une administration d’aide à la recherche privée, gèle les fonds destinés au privé et finance la recherche universitaire… Détournement de fonds public !
  11. 1990 – Confirmation de la collusion fonctionnaires-universitaires nantais : la « technopole » nantaise, créée pour promouvoir l’innovation privée nantaise, utilise en fait les subsides pour promouvoir …l’université !
  12. 1991 – 7ème surprise : la corruption du fisc. Malhonnêteté et viol, ses deux mamelles.
  13. 1991 – Le fisc : une stratégie de truands peaufinée depuis des années pour escroquer le contribuable en toute impunité
  14. 1991 – Mon fameux article dans Science et Vie vantant Pandora : les universitaires (AFIA, LAFORIA) enfin contraints de réagir officiellement !
  15. 1991 – Le mépris spontané de l’étudiant thésard universitaire envers le patron-chercheur du privé
  16. 1992 – L’Ange Blanc du Ministère de la Recherche contre l’Ange Noir du Fisc !
  17. 1992 – L’Anvar à San Francisco : fiasco d’anthologie à l’export !
  18. 1992 – Ma rencontre décevante avec le patron d’Electronic Arts, leader mondial américain des jeux vidéo
  19. 1992 – Mon client, la Sovac : exemple de frein à l’innovation dans l’entreprise
  20. 1993 – 8ème surprise : les administrations refusent de passer commande à ma société. En vertu de la loi de Parkinson, ne surtout pas recourir à une invention qui permet de réduire le personnel.
  21. 1994 – Trop drôle : un universitaire patron de labo IA à Nantes, « chercheur » dans le même domaine que moi, fait ma connaissance …par erreur !
  22. 1994 – Je rêve : l’universitaire Filoupé dissimule à ses étudiants l’existence de ma société pour que je ne puisse les embaucher !
  23. 1995 – Dépôt de bilan de ma société ARCANE, conséquence de la persécution administrative
  24. 1995 – Ruiné et chômeur, mes ennuis empirent encore : le fisc a hypothéqué ma maison EN SECRET et me prend 76 % de la vente, ne me laissant rien pour nourrir ma famille !
  25. 1996 – 2ème dépôt de bilan, celui de la maison-mère ARCANE R&D !
  26. 1997 – Incroyable corruption franco-française, la collusion SNCF, grévistes de l’hôpital de Nantes et police – La mafia des fonctionnaires contre les passagers du TGV !
  27. 1997 – Le Club des Créateurs d’Entreprises de Nantes : là où il y a du pouvoir à glaner, il n’y a plus d’amis…
  28. 1998 – Le Club des Créateurs d’Entreprises de Nantes : sous la houlette de la chambre de commerce, un club de patrons dérivant sournoisement vers une association de non-patrons…
  29. 9ème mauvaise surprise : la présidente de la cour d’appel “sociale” de Rennes est trotskiste, donc idéologiquement contre la paix sociale !
  30. 1998 – Début d’une fantastique affaire de corruption : Maître Dolley, maître-chanteur !
  31. 1998 – Louis Vercelletto, Président du Tribunal de Commerce de Nantes, couvre la corruption de son mandataire liquidateur et m’attaque
  32. 1998 – Maître Dolley : faux et usage de faux pour le compte du tribunal de commerce de Nantes
  33. 1999 – Faillite du club des créateurs d’entreprises de Nantes, faute d’attention de la part de la chambre de commerce
  34. 1999 – Contrat perdu avec les Douanes : mon logiciel aurait fait le travail des fonctionnaires…
  35. 1999 – Le tribunal administratif : complice du fisc !
  36. 1999 – Vercelletto, mon ennemi personnel ET mon juge !
  37. 1999 – 10ème surprise : la police …et la juge Adeline de Lataulade affichent publiquement leur mépris de la justice par faux-témoignages en bande organisée
  38. 2000 – 11ème surprise, la plus terrible : je suis interdit de gérer pour 10 ans ! Par un ennemi personnel, sur un faux dossier monté spécialement contre moi !
  39. 2000 – 12ème mauvaise surprise : la corruption des juges s’étend jusqu’à Rennes !
  40. 2000 – Le fisc me réclame 29 650,46 € au titre des intérêts de retard d’un crédit d’impôt recherche qu’il a refusé de me verser
  41. 2000 – Corruption de l’Anvar Nantes : trois refus successifs de me consentir la petite aide à l’innovation demandée, chacun pour un motif différent…
  42. 2000 – Enfin une victoire sur mes adversaires : l’Anvar est obligée de m’accorder le label officiel FCPI d’entreprise innovante grâce à un expert privé, le Cabinet Ersnt & Young
  43. 2000 – L’Anvar finance maigrement la faisabilité d’un projet innovant primé au concours national de la création d’entreprise innovante Tremplin Entreprises, constate que ça marche …et laisse tomber !
  44. 2000- Corruption de l’Anvar Nantes (suite) : Kerlovéou me pousse à embaucher en me promettant une exonération de charges. Devinez la suite !
  45. 2001 – Nouvelle corruption : un flic anonyme me convoque au tribunal pour « outrage à magistrat » ! Son avocat ? Le juge !
  46. 2001 – M. Petit : un excellent juge ! Mais hélas gangrené par l’esprit de caste…
  47. 2001 – La justice commerciale parisienne refuse de contraindre le client à respecter ses engagements vis-à-vis du fournisseur !
  48. 2001 – Cour d’appel de Rennes, l’évidence de la collusion avec le tribunal de commerce de Nantes : Philippe Bothorel, Alain Poumarède et Rosine Nivelle confirment mon interdiction sans chercher à démontrer la faute de gestion !
  49. 2001 – M. Caillois, Directeur Général du Conseil Régional des Pays de la Loire : un haut-fonctionnaire malhonnête de plus !
  50. 2001 – Mon avocat : poursuivre l’Anvar Nantes en justice ? Irréaliste, voyons !
  51. 2002 – Ministère de la Justice : refus sans explication d’une grâce qui m’aurait permis de récupérer mon permis et d’éviter le dépôt de bilan de ma société
  52. 2002 – Cour d’appel de Rennes : refus, sans la moindre enquête, de m’accorder un permis blanc
  53. 2002 – François Fillon : président de région et politicien sans parole
  54. 2002 – 13ème mauvaise surprise : le Medef Nantes, l’association des patrons, celle qui doit donner l’exemple, est corrompue comme le reste !
  55. 2002 – Mon ami Jean-Claude Brannelec : itinéraire d’un enfant gâté …ou manipulé, devenu président du Medef Nantes
  56. 2002 – Conclusion logique de l’interdiction de gérer : dépôt de bilan de ma start-up Tree Logic…
  57. 2002 – Pourriture administrative, ou comment devenir salarié avec droit au chômage bien que l’on soit réputé “gérant de fait”
  58. 2002- La Société Générale, banque corrompue : haro sur le baudet (le baudet, c’est moi…)
  59. 2002 – Suis-je sur « liste noire » ? Deux amies politiciennes, Annick du Roscoat et Françoise de Panafieu, me lâchent brutalement sans explication. Suivies de bien d’autres…
  60. 2003 – Juge Catherine Matrat : refusant d’appliquer la loi, elle donne raison au banquier ripou
  61. 2003 – Cour administrative d’appel sur crédit d’impôt recherche : et 10 de der ! Il paraît qu’en tant que gérant non salarié je ne fais pas partie de mon entreprise !
  62. 2003 – Maître Peignot, mon avocat de cassation à Paris ne veut pas plaider que le juge qui m’a condamné est un ennemi personnel et aurait du se désister ! Mais pour qui roule-t-il ?
  63. 2003 – L’avocat, esclave des juges : la bâtonnière de Nantes informe mon avocat que sa carrière est finie s’il défend ses clients contre les liquidateurs ripoux
  64. 2003 – Enfin une bonne surprise : un journal accepte enfin de parler de mon cas : La Lettre à Lulu, revue satirique spécialisée corruption nantaise ! Elle accuse Vercelletto et Dolley …qui ne mouftent pas !
  65. 2003 – Autre bonne surprise : je ne suis pas seul, il existe une « Association des Victimes du Tribunal de Commerce de Nantes » !
  66. 2003 – Le Président du Tribunal de Commerce Vercelletto à la Lettre à Lulu : il se plaint de son article et de moi mais n’ose toujours pas la diffamation
  67. 2003 – Le procureur Besson : enfin un fonctionnaire intègre …sauf que « la plume est serve mais la parole est libre » !
  68. 2003 – Manifestation devant le tribunal de commerce avec l’association des Victimes du Tribunal de Commerce de Nantes
  69. 2004 – Conséquence de 18 ans d’acharnement de l’état contre moi : mon divorce…
  70. 2004 – Odile Chaigneau : avocate corrompue commise d’office – mais pas par hasard – par le bureau d’aide juridictionnelle
  71. 2004 – Le Bureau d’aide juridictionnelle de Nantes rejette 3 fois ma demande d’aide sous le même faux prétexte
  72. 2004 – Encore une découverte ahurissante : en divorce, les faux témoignages sont recevables !
  73. 2004 – Cassation sur l’interdiction de gérer : corruption au plus haut niveau !
  74. 2004 – Dolley avoue par écrit n’avoir jamais vérifié le passif qu’il me reprochait et pour lequel il m’a fait condamner à 10 ans d’interdiction de gérer
  75. 2004 – Dolley me livre la clé de la plupart de mes ennuis : j’ai « indisposé un puissant » ! Puissant mais pas très courageux car anonyme…
  76. 2005 – Mme Chaigneau : c’est la guerre !
  77. 2005 – Monique Boivin, Rosine Nivelle et Jean-Malo Bohuon, juges d’appel ripous décidés à faire gagner la Société Générale : refus d’appliquer la loi, « oublis », mensonges et mauvaise foi
  78. 2005 – Une victoire (à la Pyrrhus) : l’AFIA, Association Française de l’Intelligence Artificielle, qui m’a tant critiqué reconnaît finalement ne plus savoir ce qu’est… l’Intelligence Artificielle !
  79. 2005 – Manuel Abrantes Martins : entrepreneur BTP spécialiste du vice caché mais (car ?) membre de la franc-maçonnerie nantaise…
  80. 2005 – 14ème mauvaise surprise : Véronique Pavageau, juge de référé corrompue, prononce mon EXPULSION pour … « non parfaite bonne foi » en dépit de quatre expertises confirmant le vice caché !
  81. 2005 – Martins porte plainte contre moi pour… m’avoir agressé au tournevis
  82. 2005 – DANIEL CASTAGNÉ, JUGE DE L’EXÉCUTION : 4 FAUX ET USAGE DE FAUX DANS SON JUGEMENT POUR JUSTIFIER MON EXPULSION D’URGENCE
  83. 2005 – 15ème mauvaise surprise : mon expulsion définitive par la police. Me voilà à la rue.
  84. 2005 – Martins, qui m’impose un état des lieux inutile, fuit en m’apercevant accompagné de deux amis
  85. 2005 – LE JUGE CASTAGNÉ : SA CORRUPTION EST SI AVÉRÉE QUE JE PORTE PLAINTE CONTRE LUI POUR FORFAITURE
  86. 2006 – Le procureur de la république : pourri jusqu’à l’os, il ne répond plus à mes recommandés et enterre ma plainte contre Castagné
  87. 2005 – 2ème article sur mon cas dans la Lettre à Lulu, qui accuse la mafia judiciaire nantaise. Pas de poursuites…
  88. 2006 – Yann Villatte, avocat et Bâtonnier de Nantes : comment on peut condamner un magistrat corrompu publiquement et sans risque
  89. 2006 – Cofidis et fisc de Nantes : collusion ou hasard extraordinaire ? Cofidis, multinationale de 1 500 personnes, convaincue d’escroquerie, est condamnée à me verser …500 € !
  90. 2006 – Bernard Sauvaget, juge “de proximité” ripou, lit un bouquin pendant que je présente ma défense, puis me condamne !
  91. 2006 – Le Conseil Supérieur de la Magistrature : il botte en touche. le Garde des Sceaux : il ne répond pas. Vive la France !
  92. 2006 – Mailings aux médias de France et lettre à Arnaud Montebourg, député anti-tribunaux de commerce : zéro réponse. Le 4ème pouvoir est un mythe.
  93. 2006 – Jean-Luc Moignard, Brigitte Vannier et Philippe Segard, 3 juges d’appels corrompus de plus : ils confirment mon expulsion et me condamnent en plus à verser 1 900 € à Martins !
  94. 2006 – Martins a fait faire les travaux que je lui demandais …après mon expulsion
  95. 2006 – Convocation à la gendarmerie pour avoir porté plainte contre le juge Castagné : je confirme ma plainte. Du coup, elle est enterrée.
  96. 2007 – Mon divorce causé par ce qui précède, riche d’enseignements sur les innombrables dysfonctionnements de la justice française
  97. 2007 – Agressions fiscales (suite …et pas fin !) : 11 750 € à payer de suite !
  98. 2007 – David Lorente, espion à la solde de qui ?
  99. 2007 – L’association APRIL, une association d’informaticiens, se bat pour avoir le droit de copier les inventions en logiciel !
  100. 2007 – Le 33.33, un serveur vocal pour donner à tous du conseil médical tout en gérant rapidement les urgences : les promesses non tenues de Xavier Bertrand
  101. 2007 – Lettre au tout nouveau Président de la République Sarkozy : pas de réponse…
  102. 2007 – Lettres en recommandé à Cédric Goubet puis à Claude Guéant : pas de réponse
  103. 2007 – LE MINISTÈRE DE LA JUSTICE RECONNAÎT ENFIN LA CORRUPTION DE MES JUGES !
  104. 2007 – Corruption du Procureur de la République de Nantes : il relaxe secrètement Martins sur ma plainte au pénal !
  105. 2007 – M. Beuzit, juge corrompu : un petit effort pour faire plaisir à mon avocat Maillard, un autre pour faire plaisir à Martins. Et moi ? Rien, comme dab…
  106. 2007 – Maître Maillard, mon avocat : totalement « aveugle » à la corruption de mes juges
  107. 2007 – Mon casier judiciaire officieux : inconnu de moi, long comme le bras, réservé aux avocats et aux juges mais lu publiquement en audience !
  108. 2008 – La cassation, dernier recours contre mon expulsion : le juge Peyrat refuse purement et simplement de juger ! Une fois de plus, Martins gagne et la justice perd.
  109. 2008 – Résumé des incroyables pistons dont a bénéficié Martins. Quand le bâtiment va, tout va… surtout le financement des partis !
  110. 2008 – Wikipedia France, un nid d’universitaires obtus seulement préoccupés de faire barrage au savoir venant du privé !
  111. 2008 – L’Université attribue enfin une note à mes 20 années de recherche qui seront couronnées en 2017 par un prix américain : zéro pointé et refus absolu de publication ! Mon invention doit à jamais demeurer inconnue…
  112. 2009 – Site web commentcamarche : il roule pour les copains de l’Education Nationale donc pour Serge Boisse, prof auteur d’une encyclopédie sur l’IA
  113. 2009 – Surendettement : en 2009, Chaigneau continue ses intrigues contre moi jusqu’en Vendée !
  114. 2009 – Quelques arnaques d’État quotidiennes vécues dans nos campagnes
  115. 2010 – Agression de ma banque, la Caisse d’Épargne : faux chèques à mon nom mettant mon compte en découvert puis interdiction bancaire secrète
  116. 2010 – Un magistrat, associé à mon avocate Amélie Gizard, me juge sans me convoquer en audience et me condamne …au maximum possible !
  117. 2010 – Trois juges de la cour d’appel de Poitiers déclarent que je ne suis pas surendetté, à cause de “mauvaise foi”
  118. 2011 – Le site developpez.com, un site d’informaticiens qui pratique la prime à l’insulte et la censure, manipule ses membres et détruit leurs discussions
  119. 2011 – Wikipedia récidive ! Suppression de 4 articles et blocage des auteurs.
  120. 2011 – L’obstruction des encyclopédies à mon IA « aboutie » : « pour une majorité d’informaticiens, l’intelligence artificielle est un concept et non une technologie aboutie « 
  121. 2011 – Un juge corrompu, Claude Oesinger, accorde la tutelle de ma mère à mon frère ennemi, en secret ! En fait il ne protège pas ma mère, il protège mon frère !
  122. 2012 – Des cousins complices des manipulations et souffrances imposées à ma mère. Consciemment ou non ? 
  123. 2012 – Mon frère et ma sœur réclament mon expulsion en référé. Mais la justice « mon ennemie » les condamne !
  124. 2013 – La cour d’appel déplore la tromperie du juge des tutelles Claude Oesinger mais me déboute !
  125. 2013 – Marie-Jeanne Seichel, nouveau juge de tutelles, refuse de juger le tuteur de ma mère attendant sa mort pour ne pas avoir à le destituer
  126. 2013 – L’héritage, ce moment dans une vie qui offre aux jaloux une arme redoutable : l’abus de pouvoir
  127. 2013 – L’AAAI Feigenbaum Prize, concours américain en intelligence artificielle, récompense IBM… son sponsor et n’accuse jamais réception de ma candidature !
  128. 2014 – Pascal Koerfer, avocat de ma mère plaidant contre elle, encaissant son argent et complice actif des abus de faiblesse qui ont abrégé sa vie
  129. 2014 – La corruption en France : une institution criminelle d’État protégée par la Constitution
  130. 2014 – Emmanuel Lafouge, mon notaire ripou travaillant en sous-main pour mes ennemis et contre ma mère, comme Pascal Koerfer !
  131. 2014 – Mes cousins Alexis, François et Bernard de Rougé à leur tour frappés par le désir mimétique
  132. 2014 – Frédéric Landon, bâtonnier de Pontoise, prétend en dépit des évidences ne rien voir à reprocher à Pascal Koerfer mais ne voit non plus aucun reproche à me faire alors que je l’accuse gravement
  133. 2014 – Enfin ! L’avocat Pascal Koerfer porte plainte contre moi en diffamation. J’ai réussi !
  134. 2014 – 7 IDÉES (de génie) POUR UNE VRAIE REFORME DE LA JUSTICE : conciliation préalable, juges jugés et embauchés, pas d’avocats, aucune peine interdite, législateur supprimé, président de la république 1er magistrat…
  135. 2015 – Amateurs de psychologie, voyez le procédé bien connu utilisé par deux escrocs pour tenter de réfuter les accusations précises portées contre eux : l’attaque ad hominem
  136. 2015 – Les associations d’aide aux victimes reprises par des escrocs qui les dépouillent : l’ADUA
  137. 2015 – Transparency International, une ONG de lutte contre la corruption si « transparente » qu’elle en est invisible : elle refuse de protéger les victimes de la corruption. Ne serait-elle pas à son tour corrompue ?
  138. 2015 – Encore une association douteuse : Contribuables Associés, fausse alliée du contribuable, vraie alliée du système. Ne pas confondre avec l’IFRAP !
  139. 2015 – Victoire ! Les juges condamnent l’avocat Pascal Koerfer à accepter ma description publique de ses graves manquements a la déontologie
  140. 2016 – Une fois encore dans une affaire gagnée d’avance mon avocate, Françoise Lucchesi, s’associe à mon adversaire-escroc Anne-Sophie Tocquer et au juge  Jean-Michel Castagnet pour me faire condamner au maximum
  141. 2016 – Violation de la vie privée à la Poste qui protège ses fonctionnaires indélicats contre ses clients. L’employé qui a découpé ma lettre au cutter pour la lire protégé par sa direction !
  142. 2016 – Jean-Claude Lhommeau, avocat sympa mais, par son inertie et ses oublis graves, il me fait doublement condamner
  143. 2016 – Voici mon projet de Constitution (réellement) démocratique pour en finir avec la corruption des fonctionnaires
  144. 2017 – Limitation de vitesse assassine : avec ses radars, l’Etat nous tue pour de l’argent ! De l’argent pour payer ses fonctionnaires. 
  145. 2017 – 30 ans plus tard, l’AFIA, Association Française pour l’Intelligence Artificielle, nid de parasites pseudos-chercheurs financés par nos impôts, continue à tout faire pour que mon IA soit ignorée du public
  146. 2017 – Wikipédia refuse la moindre citation au prix américain en intelligence artificielle que, seul français dans l’histoire, je viens de recevoir
  147. 2017 – Dans Wikipédia, l’encyclopédie « libre », mon nom est à l’index pour toujours !
  148. 2017 – Google corrompu à son tour : il cache mes articles sur Pascal Koerfer à sa demande alors qu’il a été condamné par la justice à les laisser bien visibles sur le web
  149. 2017 – LE MÉTIER D’INFORMATICIEN EST INUTILE ET NÉFASTE : il paralyse le progrès au lieu de le booster et tout est fait – mon blog en est témoin – pour que vous l’ignoriez
  150. 2017 – La preuve, scientifique, que l’informaticien est néfaste
  151. 2017 – La preuve, tout aussi scientifique, que l’informaticien est inutile
  152. 2017 – La féroce obstruction informaticienne et universitaire à l’information sur l’IA française
  153. 2017 – La corruption (éolien, autoroute) frappe ma ville, Chantonnay
  154. 2017 – A Nantes, on continue en 2017 à faire la promotion d’une intelligence artificielle nantaise sans jamais consulter ni citer le seul expert et inventeur nantais du domaine : moi-même
  155. 2018 – La Ligue de Défense des Conducteurs, encore une association trouble qui assiste sans mot dire à la mort des innombrables automobilistes voulue par l’Etat pour du fric…
  156. 2018 – Quora, célèbre plateforme US de discussion, me bannit pour stopper mes critiques envers l’informatique et la pseudo-IA américaine
  157. 2019 – Liste des chercheurs IA connus découvrant la puissance de mon IA mais refusant d’en parler publiquement
  158. 2019 -Le mouvement des Gilets Jaunes, engendré par la corruption politique, ne sera résolu qu’avec une nouvelle constitution
  159. 2019 – PROPOSITION D’UNE CONSTITUTION RÉELLEMENT DÉMOCRATIQUE, AVEC UNE SIMPLIFICATION DE LA JUSTICE
  160. 2019 – L’Education nationale, un outil à sélectionner et promouvoir les plus bêtes d’entre nous : récit croustillant de mon Bac 1966 et de mon oral d’admission à l’Essec en 1967.
  161. 2019 – Une étude passionnante du CNRS sur la psychologie des hauts fonctionnaires (énarques, Macron…) : des autistes !
  162. 2019 – Un petit juge de la Roche sur Yon me menace publiquement pour me faire effacer mon article sur son collègue Claude Oesinger. Erreur !
  163. 2019 – La saga Claude Oesinger : 9 ans d’agressions  d’un juge corrompu contre ma mère jusqu’à sa mort et contre moi-même jusqu’à ma convocation en gendarmerie « accompagné d’un avocat » pour un article datant… du 24 septembre 2012 !
  164. 2019 – Pour connaître les résultats de l’enquête suite à mes plaintes pour vols (8 mars 2014) mon avocat réclame au procureur copie de sa procédure : un an après, elle arrive sans les auditions des voleurs, soigneusement retirées !  
  165. 2019 – La société Amazon, modèle de la satisfaction clients, efface dans son site les commentaires des clients qui la critiquent
  166. 2019 – Le tribunal de la Roche sur Yon a encore frappé : il donne raison à la mairie de St Germain de Princay qui poursuit un propriétaire pour violation de sa propre propriété et le condamne à 50 € !
  167. 2019 – Wikipédia, l’encyclopédie qui ment !
  168. 2019 – La sournoise obstruction des responsables informatiques à l’IA raisonnante (entrée chez eux par surprise)
  169. 2020 – Cofidis, condamnée pour son escroquerie en 2006, se venge encore de moi 14 ans plus tard : elle m’interdit de paiement différé sur Amazon ! Même chose chez Cdiscount !
  170. 2020 – Le Standish Group, la société US qui dénonce la faillite de l’informatique mais ne veut surtout pas que ça change car elle en vit !
  171. 2020 – Mathieu Barreau, journaliste canadien spécialisé en IA et membre du groupe IA que j’ai créé sur Facebook, refuse de parler de l’intelligence artificielle française raisonnante !
  172. 2020 – Olivier Ezratty, « spécialiste » malhonnête de l’IA, désinforme volontairement le public, refusant obstinément de dire un mot sur l’intelligence artificielle française, celle du public
  173. 2020 – Lionel Régis Constant, fondateur de l’association NaonedIA (signifiant en breton « Nantes intelligence artificielle »), ne veut surtout pas que les nantais découvrent une intelligence artificielle née chez eux !
  174. 2020 -AlloCovid, une entité d’une intelligence supérieure qui mènerait le diagnostic : mensonge universitaire répercuté par les médias sans la moindre vérification
  175. 2020 – Anticor, association anti corruption… politique, donc corrompue, qui refuse de s’attaquer au plus vaste foyer de corruption en France : nos administrations. Pourquoi ?
  176. 2020 – Jean-Claude Lhommeau, avocat malhonnête qui ferme son cabinet  me faisant condamner deux fois… et tente de se faire élire maire de Sautron !
  177. 2020 – Le procès en diffamation de l’avocat Koerfer contre moi en 2015 : quand deux franc-maçonneries de juges se télescopent, l’une pour me faire perdre, l’autre pour me faire gagner
  178. 2020 – Les dix ans d’extraordinaires escroqueries du notaire de Chantonnay Emmanuel Lafouge, ça se fête !
  179. 2020 – Me voilà une nouvelle fois condamné par un tribunal « aux ordres » : les juges de Pontoise Nathalie Courteille, Stéphanie Citray et Anita Darlaud font fi de la loi, me condamnent pour avoir été volé et récompensent les voleurs !
  180. 2020 – Mathilde Moreau, avocate du cabinet Ipso Facto de Nantes et donc auxiliaire de justice, ne lit pas votre dossier mais vous donne des conseils, ne vous prend jamais au téléphone et refuse de vous rembourser ses honoraires !
  181. 2020 – MA LETTRE AU GARDE DES SCEAUX, ME ERIC DUPOND-MORETTI
  182. 2020 – Enfin une satisfaction : mon groupe Facebook sur l’intelligence artificielle créé en janvier 2020 compte 4 000 membres huit mois plus tard et ne cesse de croître  !